Vous êtes ici : Accueil » Pathologies courantes » Épidémiologie santé publique et divers » Voies de transmission des infections virales

Voies de transmission des infections virales



  • COMMENT SE TRANSMETTENT LES MALADIES VIRALES ORL ET RESPIRATOIRES ?
  • COMMENT SE TRANSMET LA GASTRO-ENTÉRITE VIRALE ?

Pour toutes les maladies virales ORL (oto-rhino-laryngologiques) et respiratoires (rhinopharyngitebronchiolitebronchitegrippe), les virus présents dans la salive, dans les sécrétions bronchiques et les sécrétions du nez sont transmis soit directement soit indirectement.

La transmission directe des virus se fait :

·         de personne à personne, par les sécrétions lors d’éternuements, dans les postillons, lors de la toux et du mouchage… Ainsi, lorsque les personnes parlent, toussent ou éternuent, des gouttelettes de salive porteuses du virus sont projetées et des millions de virus se retrouvent alors dans l’air. D’autres personnes vont respirer cet air qui contient les virus et elles vont  être contaminées à leur tour et devenir contagieuses.

·         ou par contact proche entre personnes : baisers,  poignées de mains (lorsque les mains sont porteuses du virus après s’être touché le nez par exemple).

La transmission indirecte des virus se fait par l’intermédiaire d’objets souillés par la salive ou les sécrétions du nez d’une personne malade.

Il peut s’agir de jouets, de la tétine d’un nourrisson, de doudous, du linge de toilette, mais aussi de plans de travail, de poignées de porte ou d’aliments ou boissons contaminés… Certains virus sont très résistants et survivent plusieurs heures et jusqu’à plusieurs jours sur certaines surfaces comme les poignées de porte, les plans de travail.

Pour la gastro-entérite virale, le virus est présent dans les selles et les vomissements des personnes malades.

Il se transmet donc le plus souvent par les mains des personnes malades sur lesquelles il reste de toutes petites particules de selles ou de substances vomies. La personne malade peut donc contaminer une autre personne en la touchant.

La personne malade peut aussi contaminer :

·         des aliments, en les manipulant ;

·         de l’eau, qui sera bue par d’autres personnes ;

·         des objets (verres, couverts, assiettes, brosse à dents,  jouets, de la tétine d’un nourrisson,  de doudous, du linge de toilette) qui seront utilisés par une autre personne.

Le virus peut rester actif pendant quatre heures sur les mains et jusqu’à plusieurs semaines sur les objets et surfaces.

Vous avez un besoin spécifique par rapport à une pathologie et vous souhaitez que l’on vous contacte ou si vous avez des informations pertinentes que vous souhaitez faire publier sur le site

Abonnez-vous pour recevoir l’actualité du site.

Tous droits réservés.